« The Graces » de Laure Eve

Résumé :

Tout le monde aime la famille Grace. A 17ans, Fenrin est un demi-Dieu : crinière blonde, corps parfait, regard magnétique. Impossible de le voir sans tomber raide dingue de lui. Cent fois copiée, jamais égalée, Thalia, sa jumelle, à le don d’ensorceler tous ceux qui croisent sa route. Quant à Summer, la benjamine, elle est la seule à afficher sa part d’ombre. La seule à jouer les sorcières, comme pour mieux entretenir leur aura de mystère. Ces trois-là n’ont besoin de personne. Ou plutôt, ils attendent quelqu’un. Une fille totalement spéciale, absolument différente, moi.

Genre : fantastique 

Edition : Hachette – Black moon

Date de sortie : 14 septembre 2016 

Nombre de pages : 408 

Prix : 18 euros

Mon avis :

J’ai entamé cette lecture un peu par dépit, parce que je n’avais rien d’autre à lire et que le résumé à donné une chance à ce roman un peu bizarre. La couverture sublime aussi à joué un rôle et son côté mystique nous mets de suite dans l’ambiance. Alors, ce n’est pas un coup de cœur, mais je ne vais pas non plus le classer dans les flops pour autant. Tout d’abord, c’est la première fois je crois, que je n’aime pas particulièrement le personnage principal, je trouve River fade, elle est à mourir d’ennui, se rapproche de la famille Grace que parce que sa vie est nulle et ça fait presque trop de peine. Jusqu’aux dernières pages (où elle se réveille un peu, où l’auteur à enfin trouvé quelque chose à faire d’elle), je ne lui trouve pas grand intérêt. Alors, je me suis demandée si, vu que le titre fait référence au nom de famille des personnages secondaires, ce n’était pas pour mettre ces derniers en avant? Mais je pense que ce n’était pas nécessaire de faire de l’héroïne un personnage insignifiant pour autant, il y avait d’autres façons de procéder je pense. Parlons maintenant de la famille Grace. Fenrin (oui oui…) et Thalia, jumeaux ainsi que la benjamine Summer sont mystérieux, à la fois adorés et détestés par les autres, il faut dire que la famille est assez étrange dans son genre. On nous vends dans le résumé que Fenrin est un demi-Dieu, que tout le monde craque et est en admiration devant lui, mais dommage, je n’en lis pas une ligne, il est même moins présent que ses deux sœurs alors qu’il y avait moyen d’en faire un personnage très intéressant, plus poussé.

Alors attention, il n’y à pas que des points négatifs. L’auteur, que je ne connaissais pas, écrit vraiment très bien, tourne les choses de manière à vous faire réfléchir, à vous faire avoir plusieurs impressions sur les personnages et je trouve ça vraiment très rusé. Malgré le fait que ce soit vendu comme un livre d’ado, je pense qu’il est plutôt tout public, de part son sujet, la façon dont il est écrit. Il n’y a pas eu de moment de flottement, je ne me suis pas ennuyée et je n’ai pas eu envie de faire le genre de pause dont tu ne reprends finalement jamais la lecture, car on a vite envie de savoir la chute, comment tout va se terminer et je me suis retrouvée vers la fin à dévorer les pages tant l’action et la tournure de l’histoire étaient fortes. Quand enfin nous arrivons à cette fin et bien, à ma plus grande surprise, on en redemande et ça, c’est un point ultra positif je trouve. L’action est présente et amène vite on s’en rends compte à un prochain tome évident.

En conclusion, je dirais que je suis partagée avec ce livre. A la fois j’ai adoré l’histoire, la façon dont il est écrit et même l’action qui nous tient en haleine, mais d’un autre côté je n’ai pas aimé les personnages, pas même les secondaires, à part Summer qui se démarque des autres par son dynamisme et son humour. Je ne me suis pas attachée à eux, ne me suis pas reconnue et je trouve ça assez dommage.

NOTE : 5/10

N’hésitez pas à me donner vos avis si vous l’avez lu, ou si cet article vous à donné envie de le commencer.

A très vite,

Sans titre

2 commentaires

  1. Tu vois, je ne connaissais pas du tout ce bouquin mais j’avoue que le résumé ne me tente pas vraiment. Ca a l’air un peu trop … on prend plein d’éléments qui plaisent aux jeunes pour les mettre ensemble. Puis si le personnage principal est antipathique… non merci mdr.

    1. Mdr je te comprends tout à fait ! J’ai été assez déçue par les personnages et si l’histoire avait pas été aussi prenante je n’aurais pas continué je pense. C’est pas trop mal franchement au final mais bon c’est pas le livre de l’année hein 😂😘

Laisser un commentaire