Littérature « Young Adult », fini les préjugés !

ya

Hello tout le monde !

Article un peu particulier aujourd’hui. J’ai fait un sondage Instagram pour si ça vous plairait ce genre d’articles et avec 90% de oui, j’ai décidé de me lancer ! Je vais donc, comme le titre l’indique, parler de littérature appelé « Young Adult ». Je fais cet article avant tout pour en finir avec les clichés, ils sont encore trop nombreux en 2017, je trouve ça absurde. Avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à dire que chacun doit se sentir libre de lire ce qui lui plaît, lire un roman parce que c’est politiquement plus correct vis-à-vis de l’âge, c’est stupide ! Lire des romans « Young Adult » à 25 ans, ce n’est pas une honte ! On est pas pour autant des adultes qui refusent de renoncer à nos adolescences. Il ne faut pas se sentir idiot de mettre autant un pied dans le rayon adulte qu’ado à la librairie, personne n’a à vous juger.

Le « Young Adult » est un créneau littéraire qui rencontre aujourd’hui un franc succès et qui emmène tout public à la lecture. Il s’agit d’ouvrages -comme son nom l’indique – ciblé pour les jeunes adultes, soit à partir de 18 ans, même si la plupart sont classés à partir de 12 ans. Et il n’y a pas de limites, puisque la plupart sont lus par des 20-30 ans.

Ces romans ne sont pas tous niais ou « cul-cul », la plupart ont de vrais messages, de vraies valeurs à transmettre. Tous les thèmes sont abordés et je pense que c’est en partie la raison du succès actuel. L’homosexualité, le féminisme, la maladie, le sexe, la drogue, l’amour, l’amitié, le combat, tout ça sur fond de quête personnelle avec un rythme toujours énergique. La saga « La passe miroir », de Christelle Dabos ose même aborder le sujet de Dieu, pas de limites, on parle de tout, et ça plaît énormément.

Harry Potter en 1997 à lancé la machine, c’est une révélation qui attire autant les ados que les adultes et qui perdure avec le temps. Twilight en 2005 à pris le relais avec les vampires, qui auront connu un regain d’intérêt, même s’il s’essouffle aujourd’hui. Hunger games en 2010, puis Divergente en 2011 sont d’excellents exemples aussi. Le genre fantastique pour jeunes adultes à chamboulé la littérature, le cloisonnement des âges est brisé ! Les ados d’aujourd’hui ne sont plus des « teenagers« , mais bien des « Young Adult ». Ce terme englobe donc, comme je le disais plus tôt, les 12-30 ans.

En 2012, John Green prouve que le réalisme à aussi sa place parmi les jeunes adultes, avec « Nos étoiles contraires », qui aura lui aussi, un franc succès avec son adaptation cinématographique.

Aujourd’hui, même les maisons d’éditions ont succombé et dédié à la « Young Adult » des collections pour leurs lecteurs. Chez Bragelonne, nous avons donc « Castlemore », chez Robert Lafont on retrouve le simple mais efficace « R », chez Hachette il y a « Blackmoon ».

Il faut donc sortir des préjugés, la lecture dite « Young Adult » offre des romans merveilleux, tous très travaillés et très intéressants. Tout le monde a un moment donné peut se reconnaître en lisant ce genre de livres, qu’on ait 15 ou 30 ans ! Les auteurs ont compris la recette du succès et c’est aujourd’hui l’une des catégories littéraires la plus vendue.

Pour finir sur le « Young Adult », j’ai envie de dire, lisez ce qui vous plaît ! On achète un livre parce qu’il nous plaît et non parce que ça fait mieux de lire un ouvrage « plus adulte ». Si lire un roman qui se trouve dans le rayon jeunes adultes vous plaît, ne vous cachez pas, soyez fiers de vous diversifier et n’ayez pas peur du jugement des autres. « Young Adult » ne rime pas avec mauvaise lecture, au contraire !

Comme disait Oscar Wilde :  » Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais« .

Que pensez-vous de cet article ? Lisez-vous des romans « Young Adult » ? Quel est votre ressenti ? Dites-moi tout en commentaires !

A très vite,

25 commentaires

  1. Ma chère Gaëlle, j’ai adoré ton article. Je pense qu’il n’y a pas d’âge pour lire ce que l’on veut, j’en suis la preuve, j’ai 37 ans et j’aime lire de tout, tout le temps, je n’ai aucune honte à flaner dans les rayons pour ados, j’aime lire des BD, du young adult, du bit lit, du Fantastique, du thriller, de l’érotique j’en passe et des meilleurs. Dans la vie il faut faire ce qu’on aime sans se soucier des préjugés. Rentrer dans des cases sous prétexte qu’on a passé l’âge, trop peu pour moi. Alors je te souhaite de belles découvertes livresques. Au plaisir de te lire. Elaurie.

    1. Tout d’abord, merci à toi d’avoir pris le temps de lire mon article et de me donner ton avis, ça fait vraiment très plaisir ! 🙂 Je trouve ça super que tu lises de tout sans te préoccuper de l’avis des autres! Je voudrais que tout le monde en fasse autant. Moi j’ai 25 ans et aucune honte à lire des romans YA ! Merci à toi encore une fois 💜

      1. C’est toujours un grand plaisir de partager son ressenti avec d’autres personnes. Et j’espère que ton article changera un peu les mentalités. Je peux le partager sur mon blog et mon facebook si tu veux??

    1. Tout d’abord merci beaucoup ça me fait plaisir que l’article t’ai plu ! Et tu as bien raison, si tu aimes lire ce genre de romans, personne ne doit t’en empêcher !! 😘

  2. C’est chouette de lire cet article car il y a deux jours je suis allée à la fnac pour acheter les romans de la trilogie des gemmes ( je les avais alors sur kindle mais il me les fallait en vrai, en papier, dans ma bibliothèque !!!! ) et je suis donc allée les chercher dans la section « à partir de 13 ans ».
    J’y vais de plus en plus souvent même si, au début j’avais tellement honte de mettre les pieds là-bas à 27 ans ! Mais là je les voulais tellement …. tant pis !
    On a même demandé de l’aide pour trouver un des tomes et l’homme qui travaillait dans le rayon a crier presque dans la fnac « c’est dans le rayon 12 ans ? » et je me suis sentis gênée, j’ai vraiment eu envie de le taper et de me cacher très très loin. Puis je me suis dis, « et quoi ? Qu’est ce que ça peut faire si je lis des romans dit « pour ado » ? Je les aime, ça me fait lire, ça me faire voyager, ça me fait tout simplement du bien ».
    Puis même après 30 ans je continuerai à lire ce genre de livres, ce genre d’histoire parce que ça reste une lecture que j’ai apprécié, que j’apprécie et que j’apprécierai sans doute encore à mes 60 ans!

    On vit pour soi, faut arrêter les préjugés, et donc je suis entièrement d’accord avec ton article !!!!!!! 🙂

    1. Oh je trouve vraiment pas ça cool de la part du vendeur non mais il se prend pour qui ?! On est quand même en droit d’acheter et lire ce qui nous plaît !!! Je trouve ça vraiment énervant d’être obligé d’être rangés dans des cases ! Comme toi, à même -à ans, si des livres dits « ado » me plaisent ben j’en lirai quand même ! Je suis contente en tout cas que cet article t’ai plu 😀 Et merci !

  3. Je n’ai jamais vraiment lu de YA car oui, et c’est bête, je pense que ce n’était pas dans ma tranche d’âge. En ce moment je m’y mets de plus plus et je suis agréablement surprise ! Merci pour ton article, j’espère qu’il fera ouvrir les yeux à plusieurs réticents.

    1. Merci pour ton commentaire ! J’espère vraiment que ça pourra faire changer la mentalité des gens. Lire du YA ce n’est pas être un éternel adolescent.. Je suis comme toi il y a pleins de livres que j’aime de cette catagorie ! Et je m’en moque de ce que pensent les gens 🙂

  4. J’aime j’aime et j’aime cette article! Qui est tellement vrai ! Stop les clichés chacun est libre de lire ce qui lui chante ! Comme tu l’explique avec Harry Potter, Twilight, Hunger Games on sent que ces livres « YoungAdult » touche effectivement énormément de personnes pour que l’industrie du cinéma se lance dans les films! J’avoue que j’aime ce genre de lecture simple sans prise de tête qui en + se lit vraiment très vite! Le seul hic que je pourrais reprocher c’est que ses livres sont très souvent écrit en gros caractère mais que le livre coûte en moyenne 15-20€..

    1. Merci ! 😘 Oui c’est pour tout le monde les YA, tout le monde a un moment donné à lu ou vu ! Oui j’avoue les prix c’est abusé ! C’est pour ça que je me mets à en prendre d’occasion parce que bon.. 😁

  5. Très bien dit ! J’ai 24 ans et le genre young adult est ce qui est le plus représenté dans ma bibliothèque ! J’essais tout de même de diversifier mes lectures un petit peu, mais j’aime ce genre d’amour. Je trouve qu’il y a de si bons livres et je trouverais ça dommage que les gens s’empêchent de les lire sous prétexte qu’ils sont trop vieux pour ça ! La lecture est un plaisir quand même, alors si ce qui te plaît est un genre en particulier, je ne vois pas pourquoi il faudrait se priver ! 🙂

    1. TOUT À FAIT ce que j’ai voulu faire passer comme message en écrivant cet article ! 😀 Je suis contente de voir que pas mal pensent comme moi. Il ne faut pas se fermer à ce genre qui est excellent sous prétexte qu’on a plus l’âge !
      Merci en tout cas pour ton joli commentaire 😘

  6. A 29 ans je n’ai pas honte de lire du Young adult, en revanche j’ai un peu honte de devoir aller du côté enfant à la bibliothèque pour trouver mon bonheur. Un étalage ado / jeunes adultes ne serait pas du luxe 😅

Laisser un commentaire