La lecture en VO

J’ai mis pas mal de temps avant de me lancer dans la lecture en Version Originale. J’ai toujours eu peur d’investir pour rien, de ne pas réussir à lire un livre en entier. J’ai longtemps cru que du coup je ne prendrais pas autant de plaisir qu’en Français, mais ça c’était avant de me donner le courage de me lancer ! J’ai arrêté de me mettre la pression et j’ai commencé par prendre Hamlet de Shakespeare, que je connaissais presque par cœur en Français.

Pour se lancer en VO, il faut avant toute chose être conscient de son niveau d’anglais. Si vous n’aimez pas forcément cette langue, si vous ne voulez pas faire d’efforts pour apprendre l’anglais, ce n’est pas la peine, vous ne lirez que quelques pages avant de fermer le livre et l’abandonner dans un coin. Il ne faut pas se donner non plus un objectif de 1500 pages, pour une première lecture VO car vous allez être écœuré et découragé.

Avant tout, il ne faut pas se mettre la pression, c’est le plus important. Si vous buttez sur un mot, ce n’est PAS GRAVE ! Vous ne pouvez pas connaître TOUS les mots, il y en a forcément que vous ne connaissez pas et ça ne va pas vous faire perdre le fil de l’histoire pour autant, n’abandonnez pas pour ça. Le plus important, c’est de comprendre le paragraphe dans son ensemble.

Si jamais vous avez un doute, vous pouvez demander à un ami qui s’y connaît en Anglais, mais jamais, JAMAIS avoir recours à Reverso !!! Bad idea… C’est le meilleur moyen pour vous embrouiller, ils traduisent mot à mot et pas forcément correctement. Il vaut mieux à la limite prendre un dictionnaire, même si ce n’est pas une bonne solution, mais pour un mot, et pas une phrase, ça va. Ne cherchez surtout pas à traduire mot à mot, c’est là que vous allez avoir le plus de mal.

Pour lire en VO, il faut une concentration supplémentaire que pour la lecture en Français. Il vaut mieux être dans un endroit calme, propice à la lecture pour vous plonger pleinement dedans et bien comprendre. C’est comme ça que vous prendrez le plus de plaisir.

Pour commencer dans la lecture en VO, le meilleur moyen c’est la relecture. Car comme ça vous pouvez vous référencer sur votre extrait en Français et c’est un bon départ. Choisissez de préférence un livre Young Adult pour commencer, ou alors de la New romance, car le vocabulaire fait référence à un usage quotidien, donc assez répétitif, donc plus facile à lire. Les BD/manga sont aussi un bon moyen de commencer, car vous pouvez comprendre avec les dessins, tout en ayant l’anglais. Le polar en revanche est à proscrire, car il est complexe et donc plus difficile à lire en VO. Le fantastique aussi, car le plus souvent c’est composé d’un univers riche donc complexe aussi, avec trop de vocabulaire à déchiffrer. Commencez donc avec un livre facile à lire pour ne pas vous décourager. Oui, même Harry Potter est à éviter pour commencer, car il y a bien trop de termes à connaître.

Le meilleur moyen pour améliorer votre anglais ? Je pense que c’est regarder des séries et des films en VOSTFR ou en VO. Moi, je n’ai jamais pris de cours d’anglais, hormis les bases à l’école. J’ai appris de moi-même, ce qui étonne pas mal ma famille, mais en prenant souvent des notes, en regardant la plupart de mes séries en VO, j’ai appris à devenir bilingue.

Malgré le fait d’être bilingue, chaque fois que je me prends un livre en VO, je culpabilise et me dis « mais qu’est-ce que tu fais ?!« . Mais une fois que je le reçoit, je suis ultra heureuse et le lis en entier, de la même façon qu’un roman français.

En plus, les avantages de la lecture en VO sont nombreux :

  • Découvrir la « vraie » plume de l’auteur, sans correction ni traduction française. J’aime découvrir leur véritable façon d’écrire, qu’on retrouve très différente dans les traductions.
  • Travailler son Anglais. C’est tout bête, plus vous allez lire en Anglais, plus vous allez être doué pour ça, c’est de la pure logique.
  • Les couvertures sont plus jolies. Attention, pas tout le temps bien sûr, et ce n’est que mon avis personnel. Mais, la plupart du temps, les couvertures « originales » sont bien plus travaillées et belles !
  • Ne pas avoir à attendre la sortie Française. Et ça, c’est un sacré point positif comme quand, comme moi, tu n’as AUCUNE patience ! 😂
  • Les livres en VO sont moins cher. Eh oui, c’est un point non négligeable, les livres Français sont bien plus chers, malheureusement !

Pour résumer, la lecture en VO est faite pour vous, si vraiment vous en avez envie, si vous vous sentez suffisamment prêt. Quand vous êtes prêts, c’est un vrai bonheur, moi j’apprécie de lire en VO.

Là, je suis en pleine relecture de la saga « The Mortal Instruments », j’ai pris le coffret sublime en VO que vous voyez plus haut et c’est un vrai bonheur !

Si vous hésitez à vous lancer dans la lecture en VO, dites vous que vous en êtes capables, que vous pouvez le faire, du moment que vous ne vous mettez pas la pression, prenez votre temps et vous prendrez plaisir à commencer ! Si jamais vous voulez des idées de livres en VO pour vous lancer, venez m’en parler, je serai ravie de vous éclairer !

Et vous, lisez-vous en VO ? Quel est le premier livre en VO que vous ayez lu ?

À très vite,

4 commentaires

  1. J’avoue que je ne lis jamais en Vo. Le seul que j’ai lu c’est HP8 car je ne voulais pas attendre la sortir en français. Néanmoins, je commence à me constituer la collection des HP en anglais alors il n’est pas impossible que je m’y mette un jour 😉

  2. Ahaha ouais le fantastique c’est haaaaard XD J’ai quand même pas mal de lectures VO à mon actif et je ne les choisis pas forcément en fonction de ma facilité à les lire. C’est tout bête, mais si je tombe dessus et qu’ils m’intéressent je le prend et je le lis un jour ou l’autre.
    J’ai lu le premier tome de la série Grisha en anglais et ouufff il est difficile celui-là. Et ma lecture en cours c’est justement le tome 2 XD

Laisser un commentaire