«Heartless», de Marissa Meyer

La Reine de Cœur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Cœur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union. Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son cœur : Badin, le bouffon du Roi. Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

Genre : fantastique

Édition : PKJ

Date de sortie : 5 octobre 2017

Nombre de pages : 608

Prix : 18,90€


Encore un livre dont j’ai entendu tellement de bien et surtout, je ne peux pas compter le nombre de fois où on me l’a conseillé. Mais, malgré toute ma bonne volonté, je n’ai pas pu m’empêcher d’être déçue

Mes attentes étaient peut-être trop élevées, je ne sais pas, je pensais vraiment accrocher, mais ce ne fut pas le cas ! J’avais déjà abandonné cette lecture, pour la reprendre 2 mois plus tard, pour lui donner une seconde chance. Avec le recul, je me dis que peut-être j’avais été trop dure. Mais en reprenant cette lecture, je suis finalement restée sur mon premier avis.

Déjà, dès le début, les premiers chapitres, ce n’est pas transcendant, on n’est pas tenus en haleine et c’est pas accrocheur. C’était d’une longueur… et cette longueur va d’ailleurs rester présente pendant tout le livre ! L’action arrive bien trop tard et c’est trop prévisible à mon goût. On est dans un schéma habituel de l’héroïne gentille avec tout le monde, modèle, a qui il va arriver de terribles choses et qui va devenir méchante. Ça m’a vraiment fait pensé à la méchante reine dans la série Once upon a time. On découvre notamment très vite le mystère autour du Jaberwock, dommage.

Catherine, l’héroïne est un personnage auquel je n’ai pas su m’attacher malheureusement. Elle est bien trop clichée comme je le dis plus haut et c’est dommage. Je l’ai trouvée bien trop ennuyante pour être appréciable. Néanmoins, j’ai trouvé l’évolution de son personnage très interessante et surtout, bien écrite !

Le personnage qui relève un peu le tout, c’est Badin, évidemment. Je l’ai apprécié dès sa première apparition.

J’ai été surprise par la fin du livre, par la tournure des événements et c’est ce qui a fait que je n’ai pas totalement détesté ce livre. Je m’attendais donc à beaucoup, beaucoup mieux ! La jeunesse de cette impitoyable Reine de Cœur est un gros potentiel en matière d’écriture, qui n’a pas été exploité correctement selon moi. Ma première déception depuis des mois !


NOTE : 4/10

Et vous, vous l’avez lu ? Dites-moi tout en commentaires.

À très vite,

Gaëlle ♥️

6 commentaires

    1. Oui c’est sur 🙂
      Pourtant je plaçais beaucoup d’espoir dans cette lecture et j’ai vraiment essayé… mais trop long je trouve :/

    1. Oh mais ce n’est que mon avis, si ça se trouve tu vas beaucoup aimer ! 🙂
      Moi j’ai un problème avec cette auteure je crois ^^

  1. Les avis sont tellement mitigés sur ce livre. Soit je lis des avis très négatifs, soit bien positifs. J’ai quand même bien envie de découvrir comment l’auteure a réussi à moderniser l’histoire d’Alice comme elle a pu le faire avec les Chroniques lunaires.

    1. Oui j’avais lu aussi des avis assez mitigés… :/ et finalement flop pour moi. Pourtant j’avais hâte de lire la réécriture de compte mais bon..
      les chroniques lunaires sont mieux quand même.

Laisser un commentaire