«The Shadow Game, T1 : Ace of shades», de Amanda Foody

Welcome to the City of Sin, where Casino families reign, gangs infest the streets… and secrets hide in every shadow. Enne Salta was raised as a proper young lady, and no lady would willingly visit New Reynes, the so-called City of Sin. But when her mother goes missing, Enne must leave her finishing school – and her reputation – behind to follow her mother’s trail to the city when no one survives uncorrupted. Frightened and alone, Enne has only one lead : the name Levi Glaisyer. Unfortunately, Levi is not the gentleman she expected – he’s a street Lord and con man. Levi is also only one payment away from cleaning up a rapidly unraveling investment scam, so he dosen’t have time to investigate a woman leading a dangerous double life. Enne’s offer of compensation, however, could be the solution to all his problems. Their search for clues lead them through glamorous casinos, illicit cabarets and into the clutches of a ruthless Mafia donna. As Enne unearths an impossible secret about her past, Levi’s enemies catch up to them, ensnaring him in a vicious execution game where the players always lose. To save him, Enne will need to surrender herself to the City. And she’ll need to play…

Genre : fantastique

Édition : Harlequin teen

Date de sortie : 10 avril 2018

Nombre de pages : 416

Prix : 15,08£ (hardback)


Oh ce que j’ai pu attendre avec une grande impatience ce livre ! Je l’ai même précommandé, c’est vous dire à quel point j’avais plutôt hâte de le lire. Je n’ai jamais rien lu de cette auteure et je ne connaissais que le résumé de ce livre, je partais dans la découverte totale, et ça aura été une très belle surprise !

Après avoir lu le résumé, qui peut paraître une peu simple et déjà vu, j’ai eu un peu peur que ce soit rempli de passages convenus, mais il s’agit bel et bien d’une enquête pour retrouver la mère de Enne et c’est très bien mené, c’est prenant et c’est surtout loin d’être tout rose. L’histoire de ce livre est une vraie réussite, l’action est très présente et on a pas le temps de s’ennuyer une seconde. Je n’ai pas trouvé de passages un peu mous, tous les détails, toutes les scènes ont leurs importance dans ce livre.

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce premier tome, c’est la Cité du péché. Quelle fabuleuse découverte et surtout, quel travail de la part de l’auteure, elle maitrise parfaitement les détails descriptifs pour nous offrir un monde qui ressemble un peu à un Londres Victorien dans l’ambiance et c’est génial, ça s’accorde parfaitement avec l’idée que je me faisait de l’univers. J’ai aimé le contraste entre la beauté des casinos et la réalité des rues de la cité du péché. Ça détonne complètement et l’auteure a su nous décrire deux endroits totalement différents.

Bien sûr, je ne peux pas ne pas parler des personnagesEnne pour commencer est un personnage que je n’ai pas du tout apprécié au départ et j’ai été un peu déçue. Elle m’a parue un peu ridicule et bien trop naïve. Mais une fois une bonne partie du livre passé, c’est une Enne complètement différente qui se révèle et elle devient un personnage vraiment très intéressant, avec un vrai potentiel. Au final, je l’ai vraiment appréciée, elle a de l’humour et ça donne un peu de légèreté à ce livre.

Parlons maintenant de mon coup de cœur dans ce livre, Levi Glaisyer! Il a une personnalité tellement travaillée, tellement rare dans un Young Adult et c’est juste génial. Je ne peux pas en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise. Il est badass à souhait et en plus, l’auteure nous offre son point de vue aussi, en alternance avec celui d’Enne. Il est assez complexe car il a l’air de se moquer de tout et de ne rien prendre au sérieux alors que c’est bien tout le contraire en réalité. Il essaie sans arrêt de faire le bien, en passant par faire le mal et j’ai adoré ça !

« Levi had a look like he was trying to sell you something, and a smile that made you want to buy it. »

Autre chose que j’ai adoré dans ce premier tome, le fait que la romance soit au second, voir plus, plan. Étrangement, ça m’a beaucoup plu et même fait pensé à « The cruel prince » où la romance passe aussi après l’action. Ce n’est pas le principal moteur et c’est une bonne chose. L’histoire, et surtout l’action, mais aussi la psychologie des personnages est du coup plus poussée et c’est ce qui a fini de me persuader que ce premier tome est une merveille !

En résumé, j’ai adoré ce livre à l’ambiance sombre comme je les aiment. Les personnages sont un gros atout aussi, ils ont chacun une personnalité très intéressante et agréable à découvrir. J’aurai cependant aimé voir un peu plus les personnages secondaires. Ce livre est haletant et j’ai vraiment très hâte de découvrir le tome 2 le printemps prochain !


NOTE : 10/10

À très vite,

Gaëlle ♥️

4 commentaires

Laisser un commentaire