« Shades of magic », de V.E Schwab

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme un fils, à commencer par le Prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable ; il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille au nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle, comme pour lui, pour leurs deux mondes, le compte à rebours est lancé. 

Genre : fantastique

Edition : Lumen

Date de sortie : 8 juin 2017

Nombre de pages : 504

Prix : 15€


Hello vous ! 

Je vous retrouve en ce début de semaine pour -enfin- vous parler d’une saga que j’ai commencé il y a un petit moment maintenant. Il est grand temps que je vous parle de « Shades of magic », qui divise pas mal, mais qui moi, à su me convaincre. Let’s go ! 

***

Ce premier tome, je l’ai lu en deux fois, car au début, après une bonne trentaine de pages, j’avais du mal à entrer dans l’histoire, que je trouvais assez flou et pas super bien exposée. Il faut aussi dire que l’univers que nous présente l’auteure est tellement riche, qu’il y a de quoi ce perdre ! MAIS, j’ai décidé de poursuivre un petit mois plus tard ma lecture. Et ô ce que j’ai eu raison !! L’action est très vite présente, on a pas le temps de s’ennuyer même. C’est très addictif et je n’ai pas pu le lâcher. Tellement, que je l’ai lu en seulement deux fois après ma pause d’un mois. J’ai vraiment été happée par cette lecture. Je ne voulais vraiment pas que ça s’arrête et j’ai pas eu l’impression de lire ce petit pavé de 500 pages une seule seconde. 

L’univers est tout simplement incroyable, alors que je le trouvais trop lourd au tout début. Ici, il est question de magie et c’est ce qui m’a plu dès le début. J’aime les histoires de magie, et je dois dire qu’avec cette histoire, l’auteure m’a surprise par son talent, son imagination, car il s’agit de magie que je n’avais pas, ou peu vue avant. J’ai donc été complètement conquise. L’idée des différents Londres a finit de me convaincre du génie de cette histoire. On se rend très vite compte que l’auteure maîtrise son histoire, jusque dans le langage utilisé, ce qui rend le tout vraiment très crédible. 

« Everyone thinks I have a death wish, you know ? But I don’t want to die, dying is easy. No, I want to live, but getting close to death is the only way to feel alive. »

Les personnages sont, eux aussi vraiment très bien travaillés. Kell, notre héros dans cette histoire, m’a d’abord un peu dérangé, dans sa nonchalance et son effacement, mais au fil des pages, quand on a appris un peu mieux à le connaître, je l’ai vraiment beaucoup aimé. Il est en effet réservé, mais prêt à tout pour faire les choses bien, alors qu’être qui il est est un peu un danger pour lui-même. Sa moue, son entêtement et son caractère m’ont plu, et surtout, son attitude face à Lila. 

Lila, parlons-en. Je crois que je suis tombée amoureuse de ce personnage, dès les premières lignes de son apparition. Elle est si drôle, si maligne, si folle, sans aucunes limites, badass… Bref, j’ai pas assez de mots pour décrire à quel point j’adore ce personnage. Pas mal de mystères planent autour d’elle tout au long de ce premier tome et j’avoue qu’en refermant le livre, j’avais vraiment envie d’en apprendre plus sur elle ! 

« I’d rather die on an adventure than live standing still. »

Les autres personnages en dehors de ce duo explosif, m’ont eux aussi, vraiment plu, notamment Rhy. Il est ce personnage parfaitement attachant. Sa relation avec Kell est vraiment émouvante, parfois drôle et j’ai vraiment adoré voir ces deux-là ensembles. 

Je peux facilement dire que ce premier tome fut un véritable coup de cœur. Comme je l’ai dis, l’action est présente tout au long de ce premier tome et malgré un début un peu compliqué, la suite ne m’a absolument pas déçue. Toute cette magie, les courses poursuites, les révélations, l’émotion, tout ça m’a donné des frissons et l’envie de très vite plonger dans le tome 2! Ce tome est un petit bijou de fantasy, qui mérite vraiment d’être lu, pour sa maîtrise et son univers incroyablement riche, justement écrit. 


L’avez-vous lu ? Dites-moi tout en commentaires, j’ai hâte d’en parler avec vous ! Mon avis sur le tome 2 arrivera très très vite ! 

Stay tuned, 

Gaëlle ♥️

2 commentaires

Laisser un commentaire