« Shades of shadows », V.E Schwab

Quatre mois ont passé depuis qu’un talisman maléfique est tombé entre les mains de Kell, depuis que le corps de son ennemi a été expédié dans le Londres noir en compagnie du joyau. Lila s’en est allée. Sans mot dire, au bout de trois jours d’épreuves inimaginables, elle a abandonné là Kell, sur un quai du Londres rouge, pour partir explorer le monde. Depuis, le jeune homme est assailli de rêves menaçants, dont il ne se réveille que pour penser à elle. La capitale bouillonne de fièvre car dans quelques jours commencent les Jeux des éléments, une compétition qui réunit les meilleurs magiciens de trois royaumes vosins, souvent en guerre par le passé. En prévision de l’événement, un navire à la réputation légendaire se rapproche d’ailleurs de la Cité, ramenant de vieux amis à terre. Mais pendant ce temps, un autre Londres se réveille et revient petit à petit à la vie. Or, rien ne peut venir bouleverser l’équilibre de la magie : pour qu’une ville prospère, une autre doit forcément décliner… 

Genre : fantastique

Edition : Lumen

Date de sortie : 22 février 2018

Nombre de pages : 638

Prix : 15€


Hello vous ! 

Après un premier tome plus que réussi, même explosif, il est temps de vous parler du tome 2 de la saga de Victoria Scwhab, « Shades of magic« . Si le tome 1 a été un vrai coup de cœur, celui-ci en revanche ne l’est pas et je suis assez déçue même. Je m’en veux un peu parce que j’aime vraiment l’univers de cette saga et c’est dommage, mais le tome 2 s’est révélé être un peu en dessous selon moi, explications

Oh comme je l’attendais ce tome 2! Le tome 1 m’avait énormément surprise et j’attendais pas mal de ce second. J’ai attendu de rencontrer l’auteure à Livre Paris pour acheter le 2 là-bas et j’étais plus qu’impatiente de le lire. Je l’ai d’ailleurs commencé dans le train sur le chemin du retour. J’étais très emballée à l’idée de le lire et cette excitation est retombée aussi vite qu’un soufflé cuisiné par Clara Oswald (comprendra qui pourra…). 

« Look, everyone talks about the unknown like it’s some big scary thing, but it’s the familiar that’s always bothered me. It’s heavy, builds up around you like rocks, until it’s walls ans a ceiling and a cell. »

Dès le début, je m’attendais à quelque chose de révélateur, de l’action, des rebondissements, des retrouvailles… Bref, je n’ai rien eu de tout ça et quelle déception ! Tout au long de ce tome 2, j’ai eu cette impression de non satisfaction, j’étais tout le temps dans l’attente de plus et rien à faire, jusqu’à la fin, cette sensation restera. Dans ce tome, le manque d’action est cruellement présent et je suis vraiment déçue car dans le tome 1, elle était plus que présente. On en prenait plein les yeux, ça partait dans tous les sens, les personnages étaient sans arrêt mis en avant… Bref, dans ce tome, on est loin de ça. C’est lent, l’action arrive bien trop tard, dans la grosse deuxième moitié du livre et c’est trop long pour un roman fantastique !

Kell, que j’ai adoré, m’a clairement déçu dans ce tome. Il ne FAIT RIEN !!! Mais vraiment rien en fait. Il est mou, ne se bouge pas, passe son temps à se plaindre et c’est vraiment pénible. Moi qui l’ai trouvé plutôt badass dans le tome 1, là, à part à la fin, il m’a vraiment déçue. Rhy lui, est fidèle à lui-même et je l’ai vraiment beaucoup apprécié. Il se révèle un peu plus pour notre plus grand bonheur. Un nouveau personnage apparaît, Alucard, que j’ai vraiment adoré lui. Il relève un peu le niveau de ce tome et apporte fraîcheur, renouveau et il m’a fait rire. 

« After all, if you run far enough, no one can catch you. »

Lila, quant à elle, ne m’a pas du tout déçue et heureusement qu’elle était là d’ailleurs pour relever le niveau d’un Kell bien trop pénible. Elle est fidèle à elle-même, fonceuse, badass, courageuse et fougueuse. Elle se révèle vraiment dans ce tome, moi qui avais de grands espoirs en elle. Ils ont pu être comblés, même si à la fin, l’auteure nous laisse sur une grosse bombe concernant ce personnage. J’ai hâte de lire la suite d’ailleurs rien que pour avoir une confirmation de ce que je pense qu’elle est ! 

Attention, petit spoil qui n’en est pas forcément un car c’est assez logique, les retrouvailles de Kell et Lila, sont clairement dans la catégorie déception. Oui oui… J’attendais TELLEMENT de leurs retrouvailles ! Je voulais que ce soit explosif, haletant, drôle, touchant… Bref, je m’attendais à tout, sauf à ce dont on a eu le droit. Déjà, c’est arrivé bien trop tard et c’était assez mou et décevant.

 » « Saints, you’re seeing her in everyone and everything now, Kell ? There’s a word for that. » « Hallucination? » « Infatuation. » « 

Le point positif que je pourrais retenir de ce tome un peu en dessous, c’est la magie, elle est encore plus présente dans ce top, pour mon plus grand bonheur. La magie des éléments, comme je l’ai dis dans mon article sur le tome 1, est vraiment ce que je préfère parce que ça offre tellement de possibilités. Encore une fois, l’auteure à su montrer son talent de ce côté et je suis vraiment impressionnée par son imagination et sa maîtrise de son univers, qui est toujours aussi fou. 

Malgré beaucoup trop de lenteur et une déception niveau personnages, je dois quand même avouer que l’univers, le tournoi, Lila et la magie m’ont donné envie de connaître la suite, et fin de cette trilogie ! J’espère vraiment que ce tome sera mieux et qu’on aura le droit à une fin digne de ce nom, à la hauteur du premier tome, que j’avais vraiment adoré. 


Dites-moi ce que vous en avez pensé en commentaires ! 

NOTE : 6,5/10

A très vite, 

Gaëlle 

2 commentaires

  1. Comme toi, j’entendais tellement que Kell et Lila se retrouvent mais au final petite déception puisque je ne me souviens même plus de quelle manière ils se retrouvent. Preuve que la scène ne devait pas être exceptionnelle. J’avoue que ce tome m’a un peu ralenti dans mon envie de lire le T3…

    1. Moi j’attendais ça tellement plus tôt en fait.. ils mettent du temps c’est fou! Au bal si je me souviens bien..
      Ce tome 2 est trop en dessous alors qu’il y avait un potentiel de fou 😕

Laisser un commentaire